Le 25 novembre 2019 s’est tenue la quatrième Journée des administrateurs de l’Association des Assureurs Mutualistes.


Cet évènement a rassemblé plus de 130 personnes, élus administrateurs ainsi que les dirigeants des sociétés adhérentes de l’AAM sur le thème « climat, pandémie, risque cyber : défis et opportunités pour le secteur de l’assurance ».

Le programme de cette quatrième Journée a réuni un panel d’intervenants de haut niveau autour de réflexions centrées dans un premier temps sur la société et les risques avec l’intervention de Bernard Cazeneuve, ancien Premier Ministre, avocat associé au sein du Cabinet August Debouzy, suivie d’un panorama prospectif, grâce aux propos d’Antoine Buéno, prospectiviste, conseiller au Sénat Futur.

Cette mise en perspective engage les assureurs dans une réflexion autour des réponses apportées par l’assurance. Ce fut l’opportunité lors d’une table ronde pour Thierry Derez, PDG de COVEA, Jean Paul Faugère, vice-président de l’ACPR, Valéria Faure Muntian, députée, Jacques Le Pape, Président de la Caisse centrale de réassurance et Florence Lustman, présidente de la Fédération française de l’assurance de contribuer au débat autour de la question : comment l’assurance peut/doit-elle s’adapter aux risques climatiques, pandémiques et cyber ? Le cœur du sujet reste la prise en charge par les acteurs à la fois publics et privés, le champs légitime de chacun, la complémentarité recherchée, la mutualisation obligée.

L’accent a été mis tout au long de la journée sur la nécessaire prévention de ces risques et les moyens technologiques existants et la permettant à l’occasion des interventions d’Alix Roumagnac, président de Predict services et Tanguy Touffut, CEO de Descartes Underwriting.

La prévention est une obligation comme l’a rappelé Jean Louis Pivard, président de Groupama Rhône- Alpes – Auvergne, témoin sur le terrain des conséquences de ces risques sur les territoires.

Très bientôt… les actes de la Journée !